L’INSERTION GAGNE DU TERRAIN

À L’OCCASION DE LA SEMAINE EUROPÉENNE POUR L’EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES, LE POINT SUR LES ENGAGEMENTS FORTS D’AMIENS MÉTROPOLE.

 

Avec 7,42 % d’agents en situation de handicap ou de reclassement médical, Amiens Métropole s’est investie dans une politique d’emploi dynamique. Un engagement au-delà du taux de 6 % imposé par la loi du 11 février 2005 pour les employeurs publics ou privés de plus de 20 salariés. « Cela représente 290 personnes », indique Françoise Lepilliez, responsable du pôle santé au travail de la collectivité. Le manque de qualification des personnes handicapées est souvent un frein. Selon l’Insee, au niveau national, 75 % d’entre elles n’ont pas le bac. Grâce au Fonds pour l’insertion des personnes en situation de handicap dans la fonction publique qui lui octroie plus de 1 M€ pour une durée de trois ans, Amiens Métropole aménage des postes, acquiert du maté- riel ou encore des véhicules adaptés. ÉLABORER UNE CHARTE « Cela permet de maintenir dans l’emploi, d’organiser des bilans professionnels et des formations spécifiques pour la reconversion mais aussi de favoriser l’apprentissage et la qualification, souligne Dominique Fiatte, le directeur général d’Amiens Métropole. Depuis 2011, 75 apprentis préparant des diplômes du CAP au BTS ont été accueillis dans la collectivité. » Le 17 novembre, les employeurs publics travailleront à l’espace Dewailly à l’élaboration d’une charte d’engagements. L’inclusion est une question de principe. Et de volonté.

 

Auteur : I. L.

 

Amiens Métropole adapte les espaces de travail selon les besoins, comme ici un éclairage spécifique pour un agent en situation de déficience visuelle.

20/11/2017 par CD

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

JEUDI 12 AVRIL DE 9H30 À 16H 100 mini-entrepreneurs, accompagnés par Entreprendre Pour Apprendre …
09/04/2018 par CD
At the end of March 2018, members of the PONToon team from the University of Portsmouth travelled …
17/04/2018 par CD