DES VITRINES POUR LA VILLE

17 ENSEIGNES DU CENTRE-VILLE ONT REÇU LE LABEL AMIENS 2018 LE 17 JANVIER DES MAINS DE BRIGITTE FOURÉ, MAIRE D’AMIENS, ET DE PATRICK PIGOUT, ADJOINT DÉLÉGUÉ AU COMMERCE. PARMI ELLES, TROIS BOUTIQUES ET DEUX RESTAURANTS ONT ÉTÉ RÉCOMPENSÉS POUR LEURS EFFORTS À RENDRE LE CENTRE-VILLE TOUJOURS PLUS ATTRACTIF.

 

  • BOUTIQUES

 

//DIPLÔME ORIGINALITÉ DE LA VITRINE

Chantal & Vous… : 6, place Gambetta

 

Le credo de Chantal Legoix, c’est « une vitrine lumineuse et impeccable » pour sa boutique de prêt-à-porter installée depuis dix ans. Cette amoureuse du détail la renouvelle toutes les semaines. Une réactivité appliquée au Label Amiens : le lendemain de l’obtention de son diplôme, celui-ci se retrouvait déjà sur la vitre !

 

//DIPLÔME PRIX SPÉCIAL DU JURY

Fleuridée : 4, rue Duméril

 

Des fleurs et des idées, tout est déjà dans le nom. Deuxième prix pour Fleuridée, ouvert depuis deux ans. Andrée Jonville, sa gérante, a bien remarqué l’impact du Label Amiens sur ses clients : « Ils viennent me féliciter ! ». Sa méthode pour décrocher le gros lot ? « Des couleurs, des senteurs, des fleurs. »

 

//DIPLÔME DESIGN ET AMÉNAGEMENT D’INTÉRIEUR

Flinois : 29, rue des Trois-Cailloux

 

Derrière le nom de Flinois, plus de trois siècles vous conseillent. La bijouterie, reprise par Stéphane Conty il y a une dizaine d’années, se veut elle-même un écrin : « Avec tous les collaborateurs, qui apportent leur touche, nous recherchons le plaisir de l’œil. Ce label renforcera encore notre enthousiasme ! ».

 

//LES AUTRES BOUTIQUES LABELLISÉES :

 

Asphalt, Les Chocolats de Nicolas, JMS Catenne coiffure, Déguiz Folie, Katrin’A, Lollipops, Maison Crépy, Ma Petite Maroquinerie, Montres and CO et Wanderlust.

 

  • CAFÉS ET RESTAURANTS

 

//DIPLÔME DESIGN ET AMÉNAGEMENT D’INTÉRIEUR

Les 3 Cailloux : 3, place Gambetta

 

La décoration des lieux a été refaite il y a un an, après la reprise de la brasserie par Anthony et Wilfried Douay. « La déco, c’est un hobby pour eux, comme un deuxième métier »,approuve Samuel Wamen (photo), responsable en salle. Leur choix : « De l’industriel, du solide, du pratique ». Clients et employés approuvent.

 

//DIPLÔME PRIX SPÉCIAL DU JURY Ail des ours :

11, rue Sire-Firmin-Leroux

 

Stéphane Bruyer et Pierre Ledoux ont ouvert leur Ail des ours il y a sept mois. Ils proposent « de la cuisine traditionnelle, des produits locaux et des partenaires amiénois comme pour le pain, le vin, le fromage ». Avec une carte réduite, gage de qualité et de fraîcheur, ils servent dans une déco « sur mesure, du mobilier au papier peint ».

 

//LES AUTRES CAFÉS ET RESTAURANTS LABELLISÉS :

Osmoz et Oz’Ange

 

Auteur : Jean-Christophe Fouquet

19/02/2018 par CD

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Amazon met le paquet
13/12/2018 par Antoine CAUX
Les flux, ça (se) compte
05/12/2018 par Jean-Christophe FOUQUET