Des votes de soutien aux entreprises

L’ouverture dŸnfarm, présentée comme la plus grande ferme verticale d’insectes au monde par Ÿnsect, est attendue pour 2022 à Poulainville. © Ÿnsect

Mise en place d’un numéro Vert pour aiguiller les entreprises vers les aides spéciales Covid, subventions pour les 200 emplois générés par Ÿnsect et Hello Watt. Le conseil d’Amiens Métropole du 5 novembre a beaucoup parlé d’économie.

Un numéro : 0 801 907 710. Au bout du fil : un conseiller pour savoir quelle aide attendre d’Amiens Métropole en pleine crise sanitaire. Marc Foucault, son vice-président délégué au développement économique, a présenté le numéro Vert mis en place le 10 novembre qui doit permettre aux 20 M€ débloqués en mai par la collectivité pour son plan de relance de rencontrer leur public, les entreprises ayant assez peu sollicité cette aide exceptionnelle pour le moment (moins d’une centaine de demandes).

ŸNSECT, 500 EMPLOIS DIRECTS ET INDIRECTS
Il est une société qui ne peut pas encore connaître la crise : Ÿnsect. Cette start-up qui revendique le leadership mondial d’élevage d’insectes pour servir d’alimentation animale et d’engrais vient de lever 372 M$ de fonds en un an (425 depuis sa création en 2011). Cette somme lui permettra de finaliser l’installation de son usine à insectes qui va s’élever à Poulainville pour un début de production en 2022 (100 000 tonnes par an, le double en 2023). À la clef : la création de 110 emplois directs (500 à terme en comptant les indirects, selon le P.-D.G. Antoine Hubert), pour laquelle Amiens Métropole a voté une subvention (770 000 €). Même principe avec Hello Watt, société qui cherche à réduire les factures d’énergie des particuliers et qui s’est récemment installée à Gare-la-Vallée : 89 emplois et 222 500 € d’aide de la collectivité. Enfin, les élus ont donné leur feu vert pour étudier l’aménagement de 60 hectares dans la zone Boréalia à Renancourt afin d’y développer un nouveau secteur économique et de pouvoir proposer des terrains aux entreprises qui souhaiteraient s’implanter.

 

20/11/2020 par Antoine CAUX

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Sa boutique en ligne en 24 heures chrono
20/11/2020 par Stéphanie Bescond
L’artisanat européen à portée de clics
20/11/2020 par Kaltoume Dourour