La cathédrale d’Amiens vue à 360 degrés

Estelle THIEBAULT( Courrier Picard du 24 mars 2019)

Trois Amiénois se lancent dans la réalisation de vidéos à 360 degrés de monuments historiques

 

Somme tourisme, l’agence de développement et de réservation touristiques du Département a posté samedi une vidéo à 360 degrés de la cathédrale d’Amiens. « Elle a déjà vue 7 000 fois sur les réseaux, l’audience va encore grimper », se félicite Louis-Henri Furry. Formé aux méthodes d’Amazon, l’Amiénois s’est lancé avec deux associés, Julien Frossard et Hugo Bellettre, dans la réalisation de vidéos à 360 degrés. Ils ont créé leur boîte, Visite virtuelle, il y a 3 mois, d’abord dans l’immobilier avant de tenter leur chance dans le tourisme.

 

  

 

 Pour leur coup d’essai, ils ont choisi le bâtiment le plus connu : la cathédrale. Ils ont dû montrer patte blanche auprès du diocèse, du centre des monuments nationaux, de l’architecte des bâtiments de France pour obtenir les autorisations pour filmer à l’intérieur de l’édifice. « Au final, le tournage en lui-même nous a pris 5 heures. Nous sommes simplement tributaires de la lumière et donc de bonnes conditions météo, explique Louis-Henri Furry. Le format doit être forcément court et tout le défi est de garder l’intérêt du spectateur ». Pour vendre leurs films aux acteurs du tourisme, les trois associés de Visite virtuelle revendiquent une « approche pirate ». Au culot. « Nous sommes aussi en contact avec Hauts-de-France Tourisme. Nous avons réalisé une nouvelle vidéo sur le char à voile au Touquet ».

Le tourisme n’est pas le seul terrain de jeu des Amiénois. « Nous avons travaillé sur les portes ouvertes de l’ESC. Mais la vidéo à 360 degrés est intéressante pour les événements sportifs, les concerts, les festivals mais aussi les reconstitutions historiques ». Ils ont plein d’idées et sont « agiles et flexibles ». E.T

 

Contacter Visite virtuelle : contact@vivu360.fr

 

Estelle THIEBAULT( Courrier Picard du 24 mars 2019)

 

19/04/2019 par Estelle THIEBAULT( Courrier Picard du 24 mars 2019)

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Le centre-ville, un cœur qui bat
19/04/2019 par Jean-Christophe Fouquet (avec Kaltoume Dourouri)
High’Tems taille sa route
19/04/2019 par Kaltoume Dourouri