Une application solidaire

Ludovic et Loïc Ouattara ont créé Djoba Cash, une application mobile permettant de générer des bons d’achat utilisables par des proches vivant à l’étranger.

 

Dans leurs locaux de la pépinière Septentrion à Amiens nord, Ludovic et Loïc Ouattara, père et fils, s’affairent au lancement de leur application Djoba Cash. « Il s’agit d’un porte-monnaie numérique pour envoyer une aide financière à sa famille ou ses proches vivant à l’étranger », explique Loïc Ouattara. L’originalité du concept est de transformer cet argent en bons d’achat envoyés via l’application. Un moyen efficace d’éviter les frais d’envoi et les problèmes de sécurité. « Ces bons peuvent être à différents usages : alimentaire, santé, assurance, recharge mobile... » Le fonctionnement est simple. Une fois son compte créé, l’utilisateur choisit le montant et la nature du bon. Le destinataire reçoit un SMS ou un courriel avec un code ou un tag à dépenser chez les commerçants locaux.

 

DEVENIR UNE NÉOBANQUE

 

« Nous souhaitions trouver une autre façon de soutenir nos familles mais aussi l’économie locale. Nos bons d’achat sont à dépenser chez des commerçants avec qui nous avons noué des partenariats », détaille le dirigeant. Un projet innovant qui a séduit Amiens Cluster. « Nous avons rejoint l’incubateur en septembre dernier. Cela nous apporte un accompagnement et un mentorat très utile. » Car Djoba Cash voit loin. L’application couvre déjà les principales capitales d’Afrique de l’Ouest et devrait s’étendre à l’ensemble du continent africain d’ici quelques mois. « À terme, nous visons l’Asie et l’Amérique latine. Nous voulons que Djoba Cash devienne une néobanque pour les personnes issues de la diaspora », ambitionne Loïc Ouattara. Pour l’heure, l’entreprise recherche un community manager.

15/03/2019 par Stéphanie Bescond

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Le Biolab, c’est bon pour la santé
13/11/2019 par Lysiane VOISIN
Posos séduit les investisseurs
13/11/2019 par Stéphanie BESCOND